Missions

Qu'est-ce qu'une Agence d'Urbanisme ?

Nées en 1967 avec la Loi d’Orientation Foncière, les Agences d’Urbanisme ont vu leur champ d’action évoluer de l’urbanisme vers des questions plus larges d’aménagement du territoire, de développement économique, de transports et d’environnement. Avec les nouvelles structures intercommunales et les territoires de projets définis par la LOADDT et la loi SRU, les Agences ont aujourd’hui un rôle d’harmonisation des politiques urbaines à l’échelle des aires urbaines. En 2014, la loi pour l'Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) n'a fait que renforcer les missions des Agences d’Urbanisme.

Le Manifeste des Agences d'Urbanisme : cadre d'intervention réaffirmé

Les reconfigurations majeures des territoires, notamment suite aux évolutions législatives récentes (MAPTAM, NOTRe, ALUR…) ont amené les agences d'urbanisme à s'interroger et à repenser leurs rôles auprès de leurs partenaires. «Faire avec l’autre », avec de nouveaux partenaires et en transversalité, devient la condition et l’opportunité de la construction des nouveaux territoires, des intercommunalités jusqu’aux nouvelles régions. Les 37èmes Rencontres Nationales de la FNAU se sont tenues en Octobre 2016 à Bayonne sous le thème "Les Territoires no limite(s)". Ces Rencontres ont montré comment les Agences d’urbanisme accompagnent ces changements d’échelles, ces
changements de limites territoriales et ce qu’elles doivent proposer pour faire de ces nouvelles « frontières » des opportunités pour les collectivités, les territoires et les citoyens.

A cette occasion, le Président de la FNAU, Jean Rottner a présenté en séance de clôture le Manifeste des Agences : LES AGENCES DE DEMAIN. Celui-ci marque la volonté des Agences de renouveler leurs interventions en tenant compte des évolutions territoriales et sociétales selon 6 grands points forts :

1/ LES AGENCES D’URBANISME SONT DES OUTILS POUR LES STRATÉGIES TERRITORIALES

2/ UNE TRANSITION SOCIÉTALE ET TERRITORIALE QUI DESSINE UN URBANISME D’ACTEURS

3/ LES AGENCES D’URBANISME SONT UNE CHANCE : pour, entre autres, accompagner la nouvelle étape de décentralisation, favoriser des alliances entre territoires, diffuser et partager la connaissance et les projets

4/ LES AGENCES D’URBANISME EN RÉSEAU SONT UNE OPPORTUNITÉ À SAISIR : collaborations, mutualisations, partages des expertises, participer aux débats sur la ville et les territoires.

5/ LES AGENCES D’URBANISME ÉVOLUENT DANS DE NOUVELLES FORMES : pour apporter une ingénierie aux politiques et projets de chaque territoire, au dialogue interterritorial et pour offrir un meilleur maillage du territoire français. Des Agences en mutation, des réseaux d’Agences d’urbanisme qui conjuguent leurs forces, des formes nouvelles d’Agences d’urbanisme à expérimenter, des Agences qui sortent des frontières

6/ POUR CONSTRUIRE DES TERRITOIRES EN BONNE INTELLIGENCE, LES AGENCES D’URBANISME S’ENGAGENT :

• À offrir une action territoriale collaborative et mutualisée basée sur leur ADN partenarial fondée sur la connaissance, le projet, la réactivité, la souplesse et l’expérimentation pour co-construire des projets territoriaux et l’inter-territorialité
– Avec de nouveaux acteurs, sur différentes échelles et temporalités
– En mobilisant des méthodes, cadres et outils qui évoluent : intelligence collective, documents de planification intercommunaux, schémas régionaux, révolution numérique…
• À être des fers de lance pour accompagner les transitions et construire des projets et des politiques urbaines et territoriales participatives et négociées
• À contribuer à l’émergence d’un « droit au territoire » pour tous pour accéder aux ressources territoriales, contribuer et proposer des initiatives
• À construire « les Agences d’urbanisme de demain» sur des approches renouvelées: diversifier leur partenariat et structurer leurs réseaux pour offrir un meilleur maillage du territoire et favoriser les coopérations et alliances territoriales
• À partager une éthique d’action publique coproduite avec l’ensemble des acteurs pour construire le « bien commun».

Le Réseau des Agences de France 

En 2017, la FNAU regroupe 50 organismes publics d’étude et de réflexion sur l’aménagement et le développement des grandes agglomérations françaises. Les agences d’urbanisme ont, pour la plupart, un statut d’association où se retrouvent, autour des collectivités impliquées, l’Etat et les autres partenaires publics du développement urbain.

Le réseau technique, particulièrement actif, rassemble plus de 1 500 professionnels de l’urbanisme ancrés dans les réalités locales. La Fédération leur permet de disposer d’un espace de rencontre et d’un réseau d’échanges puissant où ils peuvent " capitaliser " en permanence leurs savoirs, partager leurs expériences et se mobiliser sur des projets collectifs.

Le Réseau des 8 Agences de la Région Hauts-de-France (URBA8)

La région des Hauts de France est dotée de 8 agences d’urbanisme présentes dans de grandes agglomérations ou des espaces plus ruraux qui ont souhaité volontairement se doter de cet outil. Une diversité des territoires et un large périmètre d’intervention qui permettent aux agences de développer des expertises spécifiques et complémentaires et de couvrir le plus souvent plusieurs intercommunalités, favorisant ainsi le dialogue entre le monde urbain et rural.

Les territoires des agences d’urbanisme en région :

  • 3.5millions d’habitants
    (60%de la population régionale)
  • 53 intercommunalités
  • 1400 communes