Actualité du territoire

référentiel Rev3 « Urbanisme »

La Région Hauts-de-France a confié, en 2018, aux Agences d’Urbanisme de Dunkerque et de l’Artois, au titre du réseau Urba 8, la mission d’élaborer le référentiel Rev3 « Urbanisme » qui vient compléter des référentiels-ressources déjà existants sur les parcs et zones d’activité, le patrimoine immobilier, l’enseignement supérieur et la recherche, le nouveau programme de renouvellement urbain. Ce document n’a pas pour vocation à être un référentiel technique exhaustif mais s’inscrit dans une démarche d’acculturation et de pédagogie sur la Rev3, de mise en valeur des ressources et de présentation de retour d’expériences en Hauts-de-France.

Le référentiel Rev3 « Urbanisme » est, avant tout, destiné aux agents des collectivités territoriales, compétentes en matière de planification et aménagement, portant une vision de leur territoire et y accueillant des projets innovants. Il s’adresse également aux aménageurs, aux bailleurs sociaux, aux architectes, aux bureaux d’études, aux équipes de maîtrise d’œuvre, aux associations et autres acteurs en charge de la sensibilisation des habitants.

 

L’appel à projet de l’Etat « mobilités actives – continuités cyclables

L’appel à projet de l’Etat « mobilités actives – continuités cyclables » a été lancé officiellement hier.

« Cet appel à projet a pour objectif de soutenir des maîtres d’ouvrage publics pour la réalisation de projets d’infrastructures structurants visant à restaurer ou établir des continuités d’itinéraires cyclables en vue de rendre crédibles des trajets quotidiens à vélo, ou en articulation avec les autres modes de transports notamment collectifs (train, bus, cars…). L’appel à projets vise ainsi la résorption des discontinuités d’itinéraires et particulièrement celles créées par des grandes infrastructures de transports. Il s’agit de favoriser la restauration ou l’instauration de continuités dans des secteurs à enjeu pour les mobilités du quotidien en permettant de relier dans de bonnes conditions des zones d’emploi, d’habitat, notamment social, et d’éducation et de mieux desservir les pôles d’échanges multimodaux. Les projets financés devront s’inscrire dans un schéma cyclable cohérent à l’échelle du territoire dans lequel s’inscrit l’action du maître d’ouvrage (bassin d’emploi, unité urbaine, collectivité…). Le schéma cyclable cohérent peut également être la déclinaison locale du schéma départemental ou régional des véloroutes. »

Le budget alloué à cet appel à projets est de 50 millions d’euros d’engagements maximum pour l’année 2019. Le taux d’aide apporté à chaque projet sera de 20 % maximum du montant de l’assiette éligible.
L’assiette éligible est constituée des seuls coûts afférents au projet de continuité cyclable.

Le montant total maximal de l’aide par porteur de projet est fixé à 5 millions d’euros.

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme de l’appel à projets avant le 15 avril 2019 à 16h. Une deuxième date de clôture est fixée au 30 juin 2019 à 16h.

Pour plus d’infos : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/20181213_AAP%20Fonds%20mobilite%CC%81s%20actives_continuit%C3%A9s%20cyclables.pdf